La musique contemporaine est-elle élitiste ?

La musique contemporaine est parfois perçue comme ciblant principalement, voire exclusivement une élite très éduquée musicalement parlant. Il y a une réelle inexactitude dans cette affirmation qui n’est pourtant pas totalement fausse.

La musique est apprentissage (obligé!)

L’accusation d’élitisme faite à la musique contemporaine semble ne pas prendre en compte un fait simple : la musique s’apprend ! Il est impossible d’échapper à ce travail que l’on soit simplement mélomane ou que l’on soit compositeur.

À ce titre, penser que l’appréciation de la musique est juste une affaire de goût, est erroné. La musique doit être comprise dans sa structure, dans ses variations dans son origine. Ne pas avoir conscience d’un de ces aspects expose obligatoirement à des conclusions erronées.

Dans la musique contemporaine, il y a de nombreuses œuvres qui imposent d’avoir un bagage musical théorique. C’est totalement vrai lorsqu’il s’agit d’œuvres reposant sur une approche de composition particulière pouvant être : dodécaphonisme, sérielle, répétitive…

Écouter de la musique contemporaine devrait idéalement commencer par en connaitre l’histoire. Une seconde précaution est d’oublier les musiques que l’on a déjà écoutées. Cela permet d’aborder la musique contemporaine avec une “oreille vierge”.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


mh-purity-lite